La situation du Coronavirus va de mal en pis dans plusieurs pays. En effet, jusqu’à maintenant, on n’a pas encore trouvé un remède qui peut soigner ou éradiquer l’épidémie. Jusqu’à maintenant, la mise en quarantaine continue d’être mise en place, empêchant ainsi beaucoup de personnes de faire correctement leur activité professionnelle. En France, le Covid-19 affecte beaucoup de secteurs, y compris celui de l’immobilier. Mais au fait, comment le coronavirus impacte le marché de l’immobilier en France.

Ralentissement du marché inévitable

Pendant cette période où un nombre considérable de la population se trouve confiné à la maison, les activités les moins indispensables vont devoir tourner au ralenti. Pour l’immobilier qui demande un grand investissement, acheter une maison est la dernière chose qui intéresse les investisseurs. Ainsi, inutile de multiplier les contacts pour réaliser des transactions immobilières dans les semaines à venir. Il s’avère plus judicieux d’attendre un peu que cela situation soit un peu calmé pour continuer ses activités.

Dans tous les cas, une transaction immobilière nécessite beaucoup d’échanges avec des agents immobiliers, plusieurs visites de logements, de négociations avec les banques, le notaire, les artisans pour les travaux et autres. C’est justement ce que l’état interdit en cette période de confinement.

Un investissement immobilier peut attendre…

On aura toujours l’occasion de faire l’acquisition d’un bien immobilier plus tard, lorsque le Covid-19 s’estompera. Cependant, s’il faut s’y mettre malgré tout, il faudra faire les démarches avec des délais beaucoup plus longs. D’ailleurs, si l’on souhaite investir dans l’investissement locatif, ce n’est probablement pas le moment opportun.

Même les demandes locatives sont très baisses depuis que le virus a atteint le territoire français. Ainsi, il faut peut-être attendre quelques mois pour espérer une explosion du marché de l’immobilier en France. En d’autres termes, la période de confinement n’est pas l’idéal pour se lancer dans l’investissement locatif.

L’immobilier est une valeur refuge ?

D’un autre côté, certains connaisseurs pensent que cette période peut être profitée pour se faire de profit dans son investissement, l’immobilier étant considéré comme étant une valeur refuge. En effet, après le passage de ce virus, une crise économique va devoir avoir lieu même si cela ne sera pas trop lourde.

C’est ainsi qu’on voit l’immobilier comme une valeur refuge dans cette situation. D’ailleurs, à l’heure actuelle, les organismes financiers sont très négociables quant aux remboursements des prêts. Quoi qu’il en soit, il est important d’évaluer tous les champs possibles avant de s’aventurer dans l’investissement.

Laissez un commentaire