Si vous souhaitez investir dans l’immobilier avec un petit budget, l’investissement dans un parking constitue une très bonne alternative. La location présente de nombreux avantages. Cela dit, il faut être vigilant et choisir un parking bien placé, qui dispose de tous les aspects pratiques et dont l’accès est facile et sécurisé pour les usagers, surtout pour venir stationner ou rechercher leur voiture. Suivez notre article pour en savoir davantage sur le sujet.

 

Les avantages d’un investissement dans un parking

L’investissement dans un parking offre des conditions plus souples que pour un investissement immobilier dans un appartement par exemple. En effet

  • Investir dans un parking relève du code civil et non pas du code de l’habitation.
  • Vous pourrez facilement gérer les procédures vous même, sans faire appel à un professionnel.
  • Le bail de location peut éventuellement être effectué par voie orale, même si cela n’est pas vraiment recommandé.
  • Il n’y a aucune obligation de durée envers la loi, ainsi chacun des deux parties peut éventuellement rompre le contrat sans aucune contrainte.
  • Idem pour le coût de location qui est déterminer par les deux parties uniquement.

Côté fiscal, si vos revenus de location sont de moins de 15 000 € par an, vous aurez dans ce cas là un avantage qui constitue un abattement de 30 % sur votre impôt foncier. Vous aurez une taxe d’habitation à payer seulement si la place de parking est à moins de 1 km de votre domicile.

Le seul bémol que peut avoir l’investissement immobilier dans un parking c’est l’impact des frais de notaire. En effet, les tarifs du notaire peuvent augmenter jusqu’à 20 % du montant total de votre investissement. Car les frais sont calculés sur base fixe et une autre partie des frais est proportionnelle au prix d’achat. A ce sujet, il pourra être intéressant d’acheter plusieurs places de parking d’un coup, au même endroit, et au même propriétaire afin de limiter l’impact des frais de notaire.

Par ailleurs, il sera difficile de faire un prêt immobilier pour une somme inférieure à 30.000 Euros. Cela sera possible en prêt à la consommation, mais la durée de financement sera nécessairement plus courte et donc il n’y aura pas d’autofinancement. Exemple 20.000 Euros sur 7 ans à 3 % de taux d’intérêt hors assurance : 265 Euros/mois alors que l’investisseur pourra attendre 100 Euros de loyer.

Un choix d’investissement qui permet aussi de se rôder avec l’achat immobilier locatif. En effet, le parking représente souvent un petit prix avec peu de contraintes juridiques comme vue plus haut. C’est aussi la possibilité lorsque l’on achète un bien avec une surface où l’on peut en créer de maximiser son investissement en créant du parking. Souple et peu coûteux, le parking permet de doper la rentabilité de son achat immobilier.

 

Comment choisir le parking où investir ?

L’investissement dans un parking doit se faire sur des critères spécifiques, le premier étant la localisation, en effet, c’est sûr qu’il est plus rentable d’opter pour un investissement au centre ville plutôt qu’en périphérie. Le deuxième point à ne pas négliger c’est aussi la surface, l’endroit doit être relativement spacieux.

Le troisième point c’est le choix d’un parking fermé ou même un box, qui est le plus sollicités par les futures locataires. Pour finir, Il doit également avoir une accessibilité rapide et facile et surtout sécurisée.

 

Maintenant que vous connaissez tous les avantages de l’investissement immobilier dans les parkings, il ne vous reste plus qu’à vous lancer sans plus attendre.

 

Laissez un commentaire