Grâce à l’utilisation d’un crédit immobilier, beaucoup de personnes sont actuellement devenues propriétaires. Vous aussi, si vous le souhaitez, vous pourriez vous lancer dans l’aventure. Toutefois, sachez qu’en ce qui concerne un crédit immobilier, les établissements financiers proposent toujours à ces clients différentes formules d’emprunt. Afin de vous aider à mieux estimer le type d’emprunt qui conviendra à votre projet et votre situation, vous trouverez dans cet article les conditions nécessaires à l’éligibilité de votre dossier.

L’état de vos finances

Pour n’importe quel établissement financier, connaître la situation financière de son client est primordial. En effet, les détails à propos de l’entrée des revenus et des dépenses mensuels peuvent avoir une influence énorme avec la paye des mensualités. De ce fait, votre banque se montrera tout à fait en droit de savoir si vous avez d’autres endettements antérieurs ou bien si vous possédez un compte épargne.

Votre profession

Rappelez-vous qu’un emprunt est constamment accompagné par des échéances à achever lorsqu’il s’agit particulièrement d’un crédit immobilier. Les contrats s’étendent généralement sur le long terme. Dans ce contexte, les banques privilégient davantage les salariés qui occupent des contrats de travail à durée indéterminée (CDI) que ceux qui sont encore en contrat de travail à durée déterminée (CDD). Ce principe est tout à fait logique puis qu’une personne ayant un gain stable à long terme est plutôt assurée de pouvoir gérer les mensualités exigées par la banque. Par ailleurs, le statut de salarié en CDI ne permet pas d’obtenir un prêt élevé, les valeurs de salaires, le taux d’endettement, les relevés de comptes épargnes ainsi que les revenus annexes seront des critères en plus à considérer.

Les garanties

Selon les types de crédit immobilier dans lequel vous vous inscrivez, votre établissement financier vous demandera peut-être ou pas l’existence d’une garantie en particulier, par exemple une maison, une voiture, une caution, etc. Bien que dans certaines éventualités, les garanties demeurent non obligatoires, en revanche, elles peuvent vous aider à faire monter votre droit d’emprunt.

Situation financière assez confortable, profession stable, existences des garanties, telles sont les principales conditions à remplir pour permettre à votre banquier d’accepter votre demande de crédit immobilier. Outre ces trois points, l’état de santé de l’emprunteur est également à prendre en compte, un élément qui contribue à défendre les intérêts de la banque sur la capacité de son client à honorer les termes du contrat. S’associer avec une personne trop âgée, atteinte d’une maladie grave ou ayant un état de santé faible présente un risque énorme pour un établissement de crédit.

Laissez un commentaire